Capsules linguistiques

À travers ces capsules, découvrez des expressions insolites, des trucs, des anecdotes ou même des drôleries de l’anglais pour mieux comprendre la langue tout en vous divertissant.

Bonne lecture!

S'inscire aux capsules

Entrez votre adresse courriel :

L'écoute : un élément clé pour votre communication.

Apprentissage d'une langue et écoute sont intimement liés. Tant que vous n’aurez pas développé un niveau d’écoute satisfaisant, vous aurez beau travailler votre grammaire, pratiquer votre prononciation ou apprendre du nouveau vocabulaire, votre capacité à communiquer en anglais restera limitée. Par contre, une bonne écoute vous permettra d’avancer plus rapidement.

Photo d'une personne parlatn à l'oreille d'aune autre.

Pourquoi l’écoute ?

Pensez au bébé qui apprend à parler. Il va d’abord écouter ses parents, sa famille, les gens qui l’entourent  avant de recopier les sons, les mots qu’il entend autour de lui. Et bien c’est la même chose lorsqu’on apprend une langue seconde, on doit également passer du temps à écouter pour pouvoir ensuite reproduire ce qu’on entend : les sons, les tournures de phrases, les mots choisis. Plus votre capacité d’écoute sera grande, plus vous serez en mesure d’emmagasiner toutes ces informations et de les reproduire.

L’écoute est à la base de toute communication et ce peu importe la langue. Pour qu’il y ait un échange, il faut une personne qui parle et une autre qui écoute. Meilleure sera l’écoute, meilleure sera la communication. Et c’est d’autant plus vrai lorsque vous communiquez dans une langue seconde. Moins vous maîtrisez une langue, plus vous devez porter attention à ce que votre interlocuteur vous dit et donc faire preuve d’une bonne écoute. Vous augmentez ainsi vos chances de bien comprendre et donc de bien répondre.

Comment développer son écoute ?

Souvenez-vous que pour devenir excellent, il faut pratiquer. De la répétition et de la pratique régulière jaillit l’excellence.

Prenez donc l’habitude, tous les jours, d’écouter 10 minutes d’anglais – que ce soit un film, une émission de télévision ou de radio, ou une chanson. Choisissez quelque chose que vous aimez, car plus l’intérêt est grand, plus l’envie d’écouter est présente. Et prenez le temps d’écouter vraiment, évitez toute distraction et concentrez-vous sur ce qui est dit : repérez les verbes utilisés, les expressions, faites attention à la prononciation d’un mot et répétez. Plus vous répéterez, plus vous intégrerez les bons verbes, les bonnes expressions ou la bonne prononciation dans votre communication. 10 minutes suffisent si vous le faites quotidiennement.

Lorsque vous êtes en contact direct avec votre interlocuteur, concentrez-vous bien sur ce qu’on vous dit. Laissez le temps à votre interlocuteur de terminer de communiquer son message et ne commencez pas à réfléchir à ce que vous allez répondre avant qu'il ait fini. Vous risquez de manquer une partie du message. N’ayez pas peur de prendre une petite pause avant de formuler votre réponse. Les pauses font partie de la communication. Et si vous n’êtes pas sur d’avoir bien compris, n’hésitez pas à reformuler ce que vous avez compris pour valider le message de votre interlocuteur, ou demandez-lui tout simplement de répéter.

Écoutez-vous!

Enregistrez-vous et écoutez-vous. Vous serez ainsi en mesure d'identifier vos forces et vos faiblesses. Vous gagnerez ainsi en confiance et saurez quels points sont à développer : quels sons représentent un défi particulier? est-ce que votre accentuation des mots est bonne? Toutes ces informations vous aideront à progresser dans votre maitrise de la langue.

 

Alors bonne écoute et bonne communication !

Partager :

Laisser un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir